Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 10:59

LA-SALLE-DU-CONSEIL--avant.jpegIntallation du Conseil Municipal le 6 avril 2014

La séance était présidée par le doyen d'âge, Roger Bodin et son ordre du jour était des plus simples

  • Installation des 33 élus,
  • Election du Maire,
  • Liste des Adjoints

L'ensemble des 26 élus de la liste "Réussir Le Raincy" et l'élu du "Raincy à Venir", Stéphane Lapidus, étaient présents.
Fait remarquable, les six élus de la liste "Union pour le Raincy" dont  Eric Raoult étaient absents.

Election-JM-Genestier-CM-LE-RAINCY.JPG--471x800-.jpg

Election du 25e maire de la commune du Raincy fondée en 1869.

Assesseurs Stéphane Lapidus et Lionel Morandini

Résultats : Jean-Michel Genestier : 26 voix et 1 blanc

Accolade GENESTIER - BODIN(689x800)

Extraits du discours de politique générale (*)

 

Des missions seront confiées à l’opposition.
Le conseil municipal sera un lieu d’échange apaisé, comme les Raincéens nous l’ont demandé. L’union des deux listes en est le premier témoin.
Le Raincy doit redevenir le pôle d’excellence qu’il était.
Nous allons nous appuyer sur le personnel, redonner de la culture à la ville, redonner le goût du sport au Raincy.
La sécurité est un élément fondamental, nous recréerons le lien entre la police nationale et la police municipale
L’urbanisme : il faut rassurer les Raincéens. Il y aura quelques logements sociaux à la mesure du Raincy mais en préservant l’urbanisme dont nous avons hérité.
Une ville se gère avec l’ensemble de ses habitants. Il faut éviter les contentieux. L’audit des finances montrera ce que la ville a subi.
Nous limiterons la pression fiscale.
Les rythmes scolaires : la loi oblige à la mise en place en septembre 2014, je demanderai lundi au préfet de repousser sa mise en place à septembre 2015 ; s’il refuse nous réunirons en urgence les associations.
Les commerces ont été de fervents supporters à la campagne. Il faudra trouver la complémentarité aux commerces existants.
Les jeunes : quelques jeunes sur la liste représentent la jeunesse raincéenne, sans opposer les jeunes aux séniors.
Nous redonnerons un nouveau souffle au CCAS, une politique de santé plus affirmée, et la mise en place d’un établissement spécialisé à l’emplacement Valère Lefèbvre en concertation avec l’hôpital de Montfermeil et le maire de Montfermeil que je remercie de sa présence. Ainsi que Patrice Calméjane pour qui j’ai beaucoup d’affection, le conseiller général Jean-Michel Bluteau, Vincent Capo-Canellas qui nous représente au Sénat. J’excuse l’absence de J.C. Lagarde retenu par une représentation nationale.
Nous mettrons en place un Conseil économique, social et environnemental en reprenant les sachants du Raincy pour conseiller le conseil municipal.
Un bulletin municipal sortira dans les cinq semaines pour établir une relation avec les Raincéens, les commerçants et les associations.

Vous aurez la transparence au cours des 6 prochaines années.

NDLR * Nous remercions notre envoyée spéciale qui a noté tous ces éléments du discours de Jean-Michel Genestier pendant son allocution. Il s'agit donc d'extraits aussi fidèles que possible du discours fait à l'occasion de l'installation du maire.

Fixation du nombre des adjoints.

En vertu de l’article 2122(2) leur nombre ne peut excéder 9. Je propose le chiffre de 8 adjoints au maire.
(adopté par 26 voix, un refus de vote Stéphane Lapidus)

Election des adjoints :

1er adjoint : B. CACACE en charge de la vie des quartiers, de la sécurité, la voirie et le cadre de vie

2e adjoint : V. LEMAITRE DEJIEUX en charge de la petite enfance, de la jeunesse, de la communication, des nouvelles technologies et des relations avec le conseil économique et social

3e adjoint : M. BARRIERE pour les finances et les bâtiments

4e adjoint : C. RATEAU affaires sociales, santé, seniors, logement et emploi

5e adjoint : R. BODIN pour les grands projets (l’hôpital, le collège la gendarmerie) et l’habitat dégradé.

6e adjoint : P. BIZOUERNE Affaires scolaires, commerce et animation

7e adjoint : J. CESAR Sports

8e adjoint : C. MULLER culture, vie associative, jumelage, fêtes et cérémonies, devoir de mémoire.

Lecture de l’ordre du tableau

La parole est donnée à S. LAPIDUS (élu Le Raincy à Venir)

Remerciements aux services municipaux, à tous les membres de toutes les listes

Partager cet article

Repost 0
publié par Philémon - dans Conseil municipal
commenter cet article

commentaires

Vieil ermite 17/04/2014 15:39


J'ai eu la chance d'aller en classe primaire du lundi au samedi inclus, mais en ces temps là on bénéficiait de la semaine des quat'jeudis... hélas par mois...Mais la chance était que l'Etat
providence ne s'occupait QUE de nous apprendre à lire (le Bled), à écrire, à compter, à réciter des fables ou des  poèmes ainsi que de nous inculquer des notions d'histoire et de leçons de
choses, et aussi de Morale (cf Topaze). Le reste du temps on était tranquille, on pouvait se distraire comme on voulait (enfin presque parce que les parents quelquefois...).  ;-)

Chris 17/04/2014 12:00


@Bagheera


 


"Le
mercredi, on ne les lèvent pas à 7h30, ils peuvent dormir un peu plus!"


Ce que
vous critiquez là n'est pas la réforme des rythmes scolaires mais leur mis en oeuvre par une majorité de municiapalités (mais pas toutes) qui ont choisit de faire travailler les enfants le
mecredi matin. Je suis bien d'accord que ce n'est pas la bonne solution... Mais rien dans la réforme ne les y force donc nous sommes libre de faire les choses correctement... Le samedi matin
permet d'alléger la charge sur la semaine tout en gardant le "break" de milieu de semaine (cette option, la plus bénéfique pour nos enfants était d'ailleurs au programme de la liste qui a fait le
... moins de voix aux élection au Raincy, no comment sur l'interêt que l'on porte à nos enfants...). A votre époque vous travailliez le samedi matin mais sans l'allégement des horaires en semaine
on ne peut donc pas comparer.


Bref en
tout état de cause parler "d'imbélicilité" à propos d'une réforme pour refuser de l'appliquer ou espérer refuser de l'appliquer nous renvoit une fois de plus à l'ancienne municipalité et
certainement pas au "renouveau" que l'on pouvait attendre qui est d'arrêter de croire qu'on est en dehors du monde qui nous entoure et d'essayer de faire au mieux plutôt que de se voiler la
face.

Bagheera 16/04/2014 18:28


@Cris: J'ai 4 petits enfants, vivant en province, qui ne sont pas des génies, mais normaux,  faisant des activités le mardi soir,et le mercredi! Le mercredi, on ne les lèvent pas à 7h30, ils
peuvent dormir un peu plus! quand on voit que ce sera pour 45 mns d'activités  extra scolaires,etsi on le désire, on peut les reprendre à partir de 16hre, on se pose des questions sur
l'utilité de cette mesure! Scolairement parlant, j'étais scolarisé du lundi au samedi matin compris, et j'étais fatiguée en fin de semaine! 

Chris 16/04/2014 15:18


"imbécilité!"


Vous pouvez élaborer ? Vous préferez surcharger nos enfants sur 4 jours ? Ou peut-être n'avez vous pas d'enfants ? Ou alors des petits genis en herbe capables d'avaler autant de connaissances en
si peu de temps sans accumuler de fatigue ?

Bagheera 15/04/2014 21:54


@Chris : Vous avez lu: Il demandera dès le Lundi au Prefet! Il faut peut-être attendre la réponse, vu que de nombreuses communes ne veulent pas de cette imbécilité!

gabriel 15/04/2014 17:17


@chris :


ne confondez pas "dans l'urgence" et "au dernier moment". La majorité municipale anticipe bon nombre d'hypothèses. Cette anticipation est liée à la volonté de pro-activité de JM GENESTIER.

Chris 15/04/2014 10:46



"Les rythmes scolaires :
la loi oblige à la mise en place en septembre 2014, je demanderai lundi au préfet de repousser sa mise en place à septembre 2015 ; s’il refuse nous réunirons en urgence les associations."


Bon.... Vous allez me dire qu'il faut attendre pour voir... Mais quand je lis ca et si cela reflète bien ce qui a été dit alors je me dis qu'on est pas vraiment sorti de la méthodologie de la municipalité
précédente. En gros on essaye de ne pas appliquer la loi et si on est vraiment obligé on le fait au dernier moment en urgence. Permettez moi de dire que la démarche rationnelle serait de tout
faire pour s'y préparer dès maintenant, de faire éventuellement un recours au préfet en parallèle, comme ça si la réponse du préfet est négative on n'a pas à agir dans l'urgence (si tenté qu'on
ne soit pas déjà dans l'urgence à ce sujet mais c'est un autre problème).  Bref au lieu de sérialiser, paralléliser...


 

gros bourdon 15/04/2014 10:24


Très bien ce compte rendu qui nous informe; par contre dommage qu'il n'y ait pas le compte-rendu du discours de M.Lapidus...


 

Conseils municipaux

Les comptes-rendus des séances du Conseil municipal sont consultables en cliquant ICI

Chercher Un Article

Albums photos