Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 00:49

travaux de réfection des fenêtres de la salle du conseil de l'hôtel de ville du RaincyLes Raincynonautes impatients de savoir comment s'est déroulée la séance du Conseil municipal du lundi 9 décembre (l'avant-dernière du mandat) ne me pardonneraient pas de les laisser mariner là.

Attention, je vous préviens immédiatement : je n'ai pas l'intention de relater tous les détails de cette réunion qui a duré pas moins de trois heures !
Et encore.
Heureusement que des conseillers de l'opposition ont insisté à plusieurs reprises pour faire revenir les débats sur l'ordre du jour au lieu de s'égarer dans des digressions sans rapport avec la gestion de la ville...

L'expression "conseil hors les murs" a fait école, puisqu'elle a été employée par Eric Raoult, maire du Raincy, pour qualifier cette séance du Conseil délocalisée à titre exceptionnel dans la salle du rez de chaussée du centre culturel Thierry Le Luron, bd du Midi.

L'assistance était particulièrement nombreuse puisque j'ai compté 33 personnes dans le public. Pour une fois un public plus nombreux que les conseillers municipaux ! Le fait que certains soient passés depuis le début de la mandature de la table du Conseil au public y est un peu pour quelque chose.

Hommage à Nelson Mandela

Une minute de silence a été respectée en hommage à Nelson Mandela.

Démissions d'élus de la Majorité

La liste des démissions s'est encore allongée depuis le précédent conseil :

  • Denis Thiry, Maire-Adjoint chargé des Sports et de la Sécurité,
  • Gilbert Larroque,
  • Dominique Benoist-Pellerin,
  • Claudie Creach,
  • Laurent Perna.

Madame Yvette Castaldi 32e sur la liste d'Eric Raoult ayant refusé de siéger, le groupe de la Majorité ne compte donc plus que 18 membres au lieu de 26 ! Voire même 17 puisque Mme Levaillant ne siège plus et ne donne pas de pouvoir...

La liste des adjoints qui ne compte plus que 6 personnes au lieu de 8 n'a pas été complétée. Nous ne pouvons pas vous donner leur liste avec leurs attributions.
Aucune information n'a été donnée sur les attributions des adjoints restants.

A ma connaissance, il n'y a plus d'adjoint chargé de la Sécurité, ni d'adjoint chargé des Affaires scolaires (délégation précédemment attribuée à Claire Gizard).

Délégation du maire

Le maire a cité parmi les dépenses :

  • 725 867 € pour le terrain de foot + 155 455 € pour son éclairage,
  • 773 522 € pour 225 mètres linéaires de galerie d'égout avenue Thiers entre le boulevard de l'Ouest et l'allée du Jardin Anglais,
  • 181 013 € pour les menuiseries extérieures de la mairie.

Un dysfonctionnement dans le déroulement de la séance

Eric Raoult, dans "un petit moment d'absence"(sic) a commencé à traiter le point 1.3 de l'ordre du jour avant les 1.1 et 1.2, peu après avoir apostrophé Stéphane Lapidus sur la nécessité impérative de suivre l'ordre du jour !

Un périmètre d'études en vue d'empêcher l'installation d'une agence immobilière au rez de chaussée du nouvel immeuble face au Monoprix

L'utilisation de cet outil d'urbanisme avec un tel objectif risque - si la délibération n'est pas cassée par le Préfet - d'entraîner une fois de plus la Ville dans des procédures qu'elle aura peu de chances de gagner...
Revoir l'article sur les périmètres d'études.

Les deux leaders des groupes d'opposition municipale Jean-Michel Genestier et Stéphane Lapidus ont tous deux exprimé leurs doutes sur la légalité de cette délibération.
J.M. Genestier a également déploré un "manque de vision politique sur le commerce depuis des années". 

Un périmètre d'études pour imposer la construction de résidences pour personnes agées sur le site de l'ancien hôpital Valère-Lefèbvre

En faisant voter cette délibération, Eric Raoult montre qu'il n'a pas su défendre les intérêts des Raincéens face au conseil d'administration du CHI, l'hôpital Le Raincy-Montfermeil à qui revient la propriété du terrain à la suite d'un partage avec la ville du Raincy. En effet, le protocole d'accord entériné par le Conseil municipal du 1er juillet ne fait aucune mention d'une telle affectation du terrain...
Par le biais d'un périmètre d'études, Eric Raoult cherche maintenant à imposer la construction de deux résidences pour personnes agées l'une publique de 80 lits, l'autre privée de 60 lits. Le reste du terrain devant comporter un maximum de 20 logements. Eric Raoult en avait annoncé 40 au dernier Conseil, ce que des conseillers de l'opposition n'ont pas manqué de lui rappeler. il avait alors employé une formule qui a marqué les mémoires : "40 logements, il faut vous le dire en lituanien ou en chinois ?".

Le projet d'un promoteur immobilier privé reconnu d'utilité publique

Afin de permettre au promoteur Mendès de réaliser une nouvelle opération immobilière dans le prolongement de l'immeuble qu'il vient de terminer, le Maire a demandé et reçu l'autorisation du Conseil Municipal d'exproprier le propriétaire de l'immeuble du 5 avenue de la Résistance où se trouve l'Idéal Bar, entre le laboratoire d'analyses médicales et l'ancienne BNP déjà achetés par le promoteur.
L'utilité publique d'une telle opération laisse dubitatif. L'expropriation constituant une atteinte à la propriété privée, son application est strictement encadrée. Qu'en dira le Préfet ? 

Les investissements prévus début 2014

Le vote du budget 2014 étant laissé à la future équipe municipale, il s'effectuera en avril prochain.
Le vote avait pour objet de déterminer les dépenses d'investissements à réaliser début 2014 avant la fin du mandat.

Les riverains de l'allée du Jardin Anglais seront surpris d'apprendre qu'un budget de 150 000 € est prévu pour remplacer les 90 arbres de cette voie.
Petit bémol : les trottoirs sont en cours de réfection, comment remplacer les arbres, changer un bon volume de terre sans détruire les travaux tous neufs ? Un grand n'importe quoi ! 

Par contre, Eric Raoult a refusé de répondre à J.M. Genestier qui l'a questionné sur ce qui va être fait comme travaux de voierie d'ici la fin de mandat.
Pourquoi un tel secret ?

Le mystère de la vidéosurveillance enfin levé

Les discussions autour de la convention signée avec Villemomble pour la gestion en commun d'un centre de supervision urbain ont permis d'obtenir une révélation sur les cinq caméras installées dans la précipitation juste avant les précédentes élections municipales.

Les caméras ont fonctionné pendant neuf mois. 

Encore des marchés publics non renouvelés à temps

Des avenants ont été votés pour prolonger des marchés avec des prestataires pour la gestion des marchés alimentaires et la gestion du stationnement. 
M. Fichera s'est évertué à expliquer pourquoi ils n'avaient pas eu le temps de lancer des appels d'offres : passation de 15 autres marchés, départ du directeur des services techniques, intempéries exceptionnelles, etc.

A vouloir autant dépenser pendant les derniers mois du mandat, il est évident que les services administratifs communaux sont dépassés. Malheureusement, les témoignages sur les défauts déjà constatés sur les travaux de voierie prouvent que ceux-ci ne sont pas suffisamment contrôlés.

Un moment d'émotion

A propos de la vente de l'ancienne voiture de fonction du Maire, une Laguna de 2002 qui a fait 200 000 km, M. Fichera très ému, a déclaré :

"ça me fait de la peine parce qu'on déclasse une Renault".

Pour conclure

Ce compte-rendu (très) rapide ne reflète pas l'ambiance très particulière d'une telle séance à quelques mois des élections municipales.

Les arguments de campagne des uns et des autres étaient plus que sous-jacents.

L'acrimonie du maire vis à vis des conseillers de la majorité démissionnaires  s'est manifestée sans retenue - je vous laisse imaginer...

L'heure est trop tardive pour évoquer les délibérations ajoutées à l'ordre du jour...

Partager cet article

Repost 0
publié par Philémon - dans Conseil municipal
commenter cet article

commentaires

Vieil ermite 13/12/2013 18:46


@Mme Kadri, vous avez raison, il y a certainement des talents qui seraient prêts à s'impliquer dans le gouvernement de la commune. Mais voilà, le scrutin majoritaire, institué en 1983 pour les
élections municipales, induit la constitution de listes dont le programme ne consiste pas, par exemple à créer une liste pour la déviation, ou au contraire contre la déviation etc...(je sais il
ya eu des cas !), mais des listes reflétant, d'abord et surtout, le clivage politique de la Nation. Pour les déviations on verra après... Et je crois que c'est cet aspect là, qui freine les
enthousiasmes. D'ailleurs Considérationsdistinguées le sous-entend dans son post écrivant, je cite, "on prends les mêmes +quelques vierges en politique.  

Brigitte KADRI (P.U.R) 13/12/2013 12:18


@ considération distinguée


Pas mal l'idée du livre, vu la masse de problèmes se posant dans cette ville!


Je partage votre crainte que les choses restent en l'état avec quelques nouvelles têtes.. débarquant de, je ne sais de quelle planète.


En arrivant, il y a sept ans au RAINCY précisément je me suis fait cette même réflexion: Qu'est ce que c'est que cette ville où les élus (majorité ou opposition) et souvent les têtes de listes
s'accrochent comme des moules à leur rocher....à leurs postes...Pourquoi ne voit-on pas émerger sur les listes de nouveaux prétendants aux "fonctions suprêmes", ni aurait-il pas assez de talents,
ou les talents du raincy ne sont pas intéressés? 


Pourquoi à chaque muncipales "on prend les mêmes et on recommence" avec la particularité cette fois-ci de voir ceux qui ont géré ensemble la ville pendant 20 ans se déchirer et
même parfois maintenant se haïr...ce qui présume déjà d'une campagne d'un très haut niveau!


Franchement pour moi cela restera un mystère...


et je vous l'accorde malheureusement, je ne vois rien dans tout cela, de très constructif pour le RAINCY !

considerationdistinguee (R.L.B.) 13/12/2013 07:26


Bravo Mme kadri que quelques lignes !


Oui je veux aller vite mais je veux  surtout pas qu on nous prenne pour des neuneus.


On se retrouvera avec les mêmes + quelques vièrges en politique. 


Et on recommencera ......raincy nono enregistrera un taux de fréquentation inégalée et Mme Kadri aura sorti son livre ! Et moi je signerais toujours R.L.B.


Alors Mme Kadri j attends votre TOP pour commencer à minquiéterr


 


R.L.B.


 

Brigitte KADRI (P.U.R) 12/12/2013 13:52


@ considération distinguée


Je sais que vous aimez aller vite mais cette question m'apparait un brin prématurée en l'absence de visibilité sur le nombre de candidats.


notez ma brieveté

Philémon 12/12/2013 19:52



@ Brigitte Kadri


Bravo !



moinette 12/12/2013 12:47


Oui, mais ils auront plus la parole, et se feront eng....r encore plus. Ca deviendra une grosse farce, et une belle honte pour la ville!

considerationdistinguee (R.L.B.) 12/12/2013 09:07


J'aimerais que l'on m'explique, dans l'hypothèse où Mr le Maire reste Mr le Maire ce que fera la liste qui arrivera en seconde position ?


Le conseil siégera donc avec les mêmes qu'auparavant ??


N'est-ce pas là une grosse mascarade que l'on nous propose ?   

Vieil ermite 12/12/2013 08:25


A la lecture du rapport de Philémon je note : 


 "M. Fichera s'est évertué à expliquer pourquoi ils
n'avaient pas eu le temps de lancer des appels d'offres : passation de 15 autres marchés, départ du directeur des services techniques, intempéries exceptionnelles, etc."


Ma question : combien de Directeurs des
services techniques se sont-ils succédés depuis le départ de la Mairie, il y a au moins un quinzaine d'années, du directeur des Services techniques pour occuper jusqu'à présent, le même
poste à la mairie de Villemomble ? Et  pourquoi ?



moinette 11/12/2013 20:54


J'arrive, pas à ouvrir conseil municipal! Comment je fais , merci d'avance!

Philémon 11/12/2013 22:07



@ Moinette


Un bug laissait croire qu'on pouvait accéder au compte-rendu sommaire du CM du 9 décembre, ce document édité par la Mairie n'est pas encore disponible.



Conseils municipaux

Les comptes-rendus des séances du Conseil municipal sont consultables en cliquant ICI

Chercher Un Article

Albums photos