Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 12:20

FCPERaincy-nono donne la parole à Paolo Ferreira, président de la FCPE (maternel et primaire) du Raincy, à propos de l'adoption du nouveau règlement de l'accueil périscolaire.

Dispositif périscolaire : Des engagements de principe à suivre et d’autres à obtenir

Les fédérations de parents d’élèves ont été reçues par la Mairie le 10 juin 2010. Cette réunion a fait l’objet d’un tract d’information qui sera distribué dès lundi auprès des parents d’élèves des trois écoles et déjà en ligne via le Raincy-nono (qu’il en soit remercié) afin de diffuser rapidement les principaux engagements pris par la Mairie au plus grand nombre.

Le tract est volontairement synthétique, il sera complété par le biais des Questions/réponses qui seront communiqués par la Mairie (dans deux semaines semble-t-il). Dans l’attente, les fédérations peuvent vous apporter des éléments de réponse, notamment lors de la distribution des tracts ou simplement en les contactant, par le biais des délégués de parents d'élèves de votre établissement. La diffusion du tract a fait l’objet d’un premier commentaire sur le site. Il me semblait utile d’apporter quelques réponses.

En effet, les engagements pris lors de la réunion du 10 juin, ne sont à ce stade que des promesses, et de fait, les réponses qui pourront vous être apportées seront à considérer avec prudence en attendant que la Mairie s'exprime à son tour.

Je préfère donc adopter une posture de réserve - bien que les parents d'élève aient été entendus - et, comme nous l'indiquions en conclusion du tract, être vigilant sur "ces engagements qui doivent se concrétiser". Le prochain Conseil Municipal se tiendra avant les vacances estivales (propos du Maire).
Le nouveau dispositif devrait être inscrit dans l'ordre du jour, nous n’en connaissons ni la forme ni la portée. Néanmoins, il est à prévoir qu’un avenant doit être instruit en commission avant d’être voté par le Conseil Municipal. De fait, j’imagine mal, à titre personnel, comment un avenant au règlement intérieur pourrait être porté à l’ordre du jour du Conseil Municipal. Ce serait alors une très belle surprise ! Enfin, dois-je préciser que les avenants au règlement intérieur sont ce que sont les décrets pour les lois. Ils visent notamment à préciser les modalités de mise en œuvre, ce qui explique que le temps d’instruction soit plus court.

Les fédérations ne feront pas de procès d’intention à ce stade sur les engagements pris par le Maire, mais restent vigilantes afin que personne ne soit laissé en marge du dispositif périscolaire et comptent sur la mobilisation des parents le cas échéant.

Le prépaiement

Concernant le prépaiement, le Maire a indiqué qu’il ne s’agissait pas de régler l’intégralité de l’inscription sur la période réservée, mais d’un paiement mensuel. La Mairie devrait préciser les modalités dans ses Questions/réponses. Nous avons souligné la lourdeur du dispositif d’autant plus qu’il faudra se déplacer à la Mairie (le principe du règlement par courrier étant exclus). Dans cette perspective, il sera alors nécessaire d’évoquer un élargissement des plages d’accueil des parents d’élèves en Mairie, notamment, l’ouverture des services le samedi matin, engagement évoqué par le Maire lors de sa campagne.

Je souhaite par ailleurs préciser la position de la FCPE quant à ce dispositif : Le principe de la préinscription et du prépaiement (avec les réserves des modalités exprimées plus haut) rentre dans une logique de gestion prévisionnelle des capacités d’accueil me semble légitime.
Les ajustements que nous proposons permettront à ce dispositif, je le souhaite, de répondre à cette logique de gestion, tout en répondant à nos inquiétudes (une capacité d’accueil en garderie adaptée à la demande et non le contraire, une meilleure qualité de service et d'animation autour d’un projet pédagogique….).

Le centre de Loisirs

Toujours dans un esprit de transparence, je précise, au titre de la FCPE, que nos efforts se sont essentiellement portés sur les garderies. Le Centre de Loisirs du mercredi et des vacances scolaires n’est pas, à ma connaissance, de notre ressort. Les fédérations, si elles le désirent, doivent donc adopter une autre approche pour contribuer à ce sujet.

Le Centre de loisirs reste un problème entier.

Autant le refus d’inscription en garderie est inacceptable compte tenu de la capacité d’accueil (reste à mobiliser les animateurs), autant un Centre de Loisirs est limité par son espace. Le problème doit donc être posé ainsi. 2 leviers existent :

  • Augmenter la capacité d’accueil du Centre. La Mairie doit faire face à un problème d’extension de l’existant ou de création d’un autre Centre. Il s’agit pour le coup d’un choix sur les services qu’elle souhaite offrir à ses administrés. Les capacités financières de la Ville étant limitées, particulièrement en cette période, il s’agirait dès lors de réaliser les bons arbitrages au regard de l’importance que la Municipalité accorde à ce problème, au détriment de l’investissement sur d’autres sujets. Elle en est la seule juge. Les Raincéens, en s’exprimant sur le sujet, peuvent l’influencer.
  • Régler le flux des demandes par le principe de la préinscription, selon la priorité des demandes notamment en fonction des ressources (principe du nouveau dispositif qui, je crois comprendre ne s’appliquerait qu’à la rentrée prochaine).

En tout état de cause, le système actuel ne semble pas satisfaisant, tant en nombre de places proposées que sur la qualité de l’animation. Le point reste donc entier. Il doit être porté auprès de la Mairie par une association légitime sur le sujet, existante ou à créer. Une initiative est donc peut être à lancer…

Paolo FERREIRA

Président FCPE Primaire Le Raincy

Partager cet article

Repost 0

commentaires

PLESSIER 01/10/2010 20:51



Bonsoir,


Je me permets de revenir vers suite au combat mené pour la garderie des matins et soirs des nos enfants.


Après ce combat, le Maire a fini par écouter les parents et le bien-être de nos enfants.


En revanche, pour les mercredis et les vacances scolaires le  problème n'était pas résolu. En septembre tous nos petits bambins ont été acceptés au vu du disfonctionnement du service
éduction.


Aujourd'hui après un combat angoissant en tant que parent, je peux vous dire que tous les enfants seront admis pour les mercredis et les vacances scolaires " d'après les propos du service
éducation et de Mme l'adjointe au Maire.


En effet, pour le bien-être de nos enfants l'équipe de l'éducation a mis a leur dispostion  un deuxième centre de loisirs à " l'école THIERS".


Je tenais a remercier le service éducation de nous avoir écouté et d'avoir pris en compte l'épanouissement de nos bambins .


Comme quoi, le dialogue est important pour tous.


Carole PLESSIER


 



Domitille 22/06/2010 11:29



@ collectif


A qui s'adresse, votre commentaire n° 13 ?
A quoi faites-vous précisément référence ?


 



MARIE 21/06/2010 21:30



j'ai cru comprendre que le collectif souaitait attaquer la mairie devant le tribunal administartif pour faire annuler le règlement ? Qu'en est il ?



Le collectif pour l'égalité des usagers du service public du Raincy 21/06/2010 10:48



 


Ce que vous écrivez est totalement faux et vous le savez! Arrêtez de grâce de tirer la couverture vers telle ou telle fédération de parents d'élèves! Nous vous renvoyons à la chronologie des
faits décrite par notre collectif sur "RAINBCY NONO"( cf: article réponse du collectif à Monsieur BIMBENET président de l'UNAAPE).


Ce ne sont pas les fédérations de parents d'élèves mais  certains élus de la FONTAINE (UNAAPE et autonomes (non affiliés à des fédérations) qui ont été les premiers à porter le
débat aux conseils d'écoles, ce dès le 27 mai 2010, puis qui, indépendamment des fédérations dont ils soupçonnaient l'ancrage idéologique et politique( qui n'a pas lieu d'être dans ce
débat sur la garderie, qui concerne nos enfants!), ont unis leurs efforts dans un collectif, c'est grâce à la pétition et au tract (que vous dénoncez... alors que les fédérations
ont tout fait pour qu'il ne soit pas diffusé quitte à faire pression sur leurs membres !)que les présidents de fédérations dont M.FERREIRA ont été reçus par le Maire le 10 juin dernier...Quant
aux prétendues avancées obtenues par les présidents de fédérations...On verra à la rentrée si Monsieur FERREIRA, Monsieur BIMBENET et Mme TINIER, vous avez obtenu des résultats, les raincéens ne
sont pas stupides... ils vous jugeront sur vos actes et sur vos résultats!


Ce qui est affligeant , c'est qu'au lieu de vous préoccuper des 900 familles de la Ville qui ont un  réel besoin de garderie, d'un service public périscolaire normal! Vous déployez encore
aujourd'hui toute votre énergie à tenter de "régler vos comptes" avec  es autres fédérations de parents d'élèves, avec le collectif ...Au lieu de vous unir et de vous préoccuper du sort de
ces règlements qui seront définitifs le 17 juillet prochain!



Bigpyd 18/06/2010 22:58



Plusieurs remarques sur ce sujet brûlant :


1 - Même si on peut regretter le manque de résultat des actions évoquées par M. FERREIRA, et son action à l'encontre de décisions complètement ahurissante de notre maire, il n'en reste pas moins
que c'est bien le seul des représentants des parents d'élèves à être intervenu personnellement dans le débat... C'est dire le degré d'implication des autres qui estiment peut-être qu'avoir
participé à une réunion et fait un tract (mais qui l'a eu, au fait ?) est largement suffisant eu égard à leurs fonctions. Il est toutefois regrettable, s'agissant des représentants de parents
d'élèves, que ce soit les seuls représentants régionaux qui soient intervenus, et pas les élus de chauque fédération dans chaque école, ces derniers ayant une vision bien plus terrain que les
autres et étant traditionnellement plus combatifs. C'est d'ailleurs pour eux que nous votons et ce sont eux qui sont sensés porter notre parole et faire poids.


2 - Bien que rien ne soit encore écrit à ma connaissance, il se trouve que j'ai appelé aujourd'hui à la mairie (vendredi 18/06) pour savoir si les modalités d'inscription avaient changé par
rapport à il y a 10 jours. Il semble que oui, puisqu'à l'époque on demandait des justificatifs de revenus (y compris pour les quotients maximums) afin de pouvoir attribuer les places en fonction
des revenus, alors que maintenant, seul la preuve que les 2 parents travaillent (comme pour la cantine) suffit. Est-ce à dire que nous pouvons croire ces dires ? Et si c'est bien le cas,
qu'est-ce qui empèche notre maire bien (?) aimé de publier un amendement ? Je ne connais rien au règles en matière de règlements scolaires, mais n'ayant aucune confiance dans le représentant de
notre commune, il est vrai que je remercie par avance les actueurs qui peuvent avoir du poids sur la mairie pour faire ré-écrire ces règlements à la noix !


3 - Je lis plus haut que dans le cadre du prépaiement, il faudra venir payer à la mairie tous les mois : qu'est-ce que c'est encore que ce délire ??? D'ici à ce qu'on nous impose un paiement en
espèces... A quand des moyens modernes de paiement comme le prélèvement qui évite les problèmes de retards (notamment involontaires) de paiement et donc les impayés ? Il est hors de question
que je me déplace une fois par mois (même le samedi matin) pour aller faire un chèque ! Il n'y aurait donc plus de boite aux lettres ? Comment peut on laisser dire et écrire des choses pareilles
sans s'indigner ?


Ceci étant dit, je ne saurais trop reprendre une invitation faite plus haut de ne pas voter pour celui qui se dit maire de notre commune lors de la prochaine échéance ! En tout cas, toute
personne qui a des enfants et réside au Raincy (et quelque chose me dit qu'avec tous les programmes immobiliers récents et à venir, il y en aura de + en +) devrait prendre les décisions qui
s'imposent et voter la prochaine fois pour quelqu'un qui a le respect de TOUS les citoyens de sa commune, quand bien même ne seraient-ils pas des électeurs puisque mineurs...



Domitille 19/06/2010 09:41



Il faut quand même préciser que les présidents des fédérations FCPE et UNAAPE à savoir M. Ferreira et M. Bimbenet ont tous deux pris part au débat. Par ailleurs, il ne s'agit pas de
représentants"régionaux" mais de présidents des associations du Raincy, ils ont tous les deux des mandats au sein des écoles élémentaires du Raincy.


Pour la PEEP, nous n'avons pas d'information, Madame TINIER ou toute autre élu de la PEEP ne nous ayant pas contacté malgré nos invitations à publier leur point de vue.



MARIE 17/06/2010 20:53



roulées dans la farine .... pas la peine de nous faire le couplet : "c'est important pour l'école, pour vos enfants ... de venir voter aux élections de parents d'élèves" à la rentrée prochaine
!!!



Domitille 17/06/2010 16:30



Il est tout de même surprenant de voir indiqué qu'il y a des capacités limitées, sans même que ces capacités soient rappelées !


L'agrément de la CAF pour le Centre de Loisirs permet d'accueillir combien d'enfants sur site ? Combien d'enfants de maternelle ? Combien d'enfants de primaire ? Quel est l'encadrement
réglementaire ?


Il me semble que ces questions simples devraient pouvoir trouver une réponse ! Cela permettrait de réfléchir en connaissance de cause !


Il existe aussi la possibilité de faire des journées complètes à l'extérieur ce qui permettrait d'augmenter les possibilités d'accueil des enfants au Raincy (sortie sur la journée à la Courneuve,
en forêt de Coubron, à la Poudrerie, au parc régional de loisirs de Buthiers... - il peut aussi y avoir des mini-séjours).


bref il existe des tas de possibilités à condition bien sûr de considérer l'accueil des enfants comme un service prioritaire pour les familles, et donc d'y consacrer un peu de temps, pour
réserver à l'avance, faire des budgets prévisionnels...


 


 



Le collectif pour l'égalité des usagers du service public du Raincy 17/06/2010 15:57



Alors Messieurs BIMBENET,(UNAAPE) FERREIRA(FCPE), et Mme TINIER(PEEP), elles sont où les belles promesses de Monsieur le Maire???


Il est où votre questionnaire? votre additif, rectificatif des règlements, il est où le communiqué du Maire du RAINCY???


 


Rien...Nada...Nothing!!!


Le dossier garderie ne sera même pas "évoqué" au prochain conseil municipal de la ville, le 21 juin prochain!


On vous avait pourtant prévenu, qui sont "les tartuffes" aujourd'hui? 


ET à partir du 17 juillet 2010, les 900 familles du RAINCY seront confrontées à l'application des règlements votés le 17/05/2010.. Elle sera où votre crédibilité, fédérations de parents d'élèves,
à la rentrée???



Le collectif pour l'égalité des usagers du service public du Raincy 15/06/2010 16:00



Cher Monsieur FERREIRA,


 


Néanmoins, nous sommes contraints, au risque de contrarier tous vos efforts de vous rappeler plusieurs points:


1°/ Vous avez obtenu des promesses de Monsieur le Maire le 10 juin dernier, , qui auraient pu(ne serait-ce que dans le but d'apaiser le débat) être depuis, formalisées par un écrit émanant
de la Mairie, ou par un projet d'avenant aux règlements intérieurs qui aurait été soumis au conseil municipal du 17 juin prochain!


Or, pas d'écrit en perspective et pas de projet d'avenant, pire encore, alors qu' un conseil municipal est programmé pour le 17 juin prochain, l'ordre du jour établit par le Maire et son
bureau municipal ne fait nullement référence au débat sur la garderie qui anime notre ville depuis au moins trois semaines!!!


2°/ Vous rappeler qu'il y a urgence, ( ce qui a notre avis n'a pas échappé à la Mairie) car d'une part nous approchons à grand pas des vacances scolaires  et d'autre
part, le 17 juillet les règlements intérieurs seront définitifs et exécutoires, les voies de recours contre ces textes seront expirés


Ainsi, quels seront vos moyens d'agir et vos moyens de "pression", quand bien même seriez-vous de la plus grande détermination et efficacité
possible, une fois les règlements devenus définitifs! Pouvez-vous nous expliquer qu'est-ce qui pourrait contraindre la Mairie à réviser ces
règlements en pleins été et alors qu'ils sont exécutoires?


4°/ En ce qui concerne votre lecture de l'article 12 alinéa 5 sur les poux, vous partagez sûrement la même interprétation des textes que le service éducation,rédacteur du texte, sauf qu'il suffit
de les lire pour comprendre qu'ils peuvent faire l'objet d'une interprétation différente de la vôtre et de celle de la Mairie, vous nous contraignez donc à citer les textes:


"....


Aucun enfant porteur d'une maladie contagieuse ne pourra être accueilli.


Eu égard au principe de précaution, les parents sont  tenus d'informer le Service Éducation et l'animateur  référent de toute maladie contagieuse qui toucherait leur enfant dès
qu'ils en ont connaissance.


Il en est de même pour les poux"


Si les poux était visé par la question de l'information, il suffisait de poursuivre la phrase "dès qu'ils en ont connaissance", par  celle de:" il en est de même pour les poux" et de mettre
entre les deux propositions une virgule, voire même de préciser :"le même devoir d'information des animateurs s'applique pour les poux".


La rédaction et la situation de cette phrase ("il en est de même pour les poux")à la ligne au sein de l'aliéna 5  est plus qu'ambiguë, cela sous entend que, comme en cas de
maladie contagieuse (1ère phrase de l'alinéa 5 de l'article 12): aucun enfant porteur de poux ne pourra être accueilli à la garderie.


Vous aurez compris Monsieur FERREIRA que, ce qui pose problème dans ces règlements, c'est à la fois le fond des stipulations qu'il contient mais également leur rédaction qui l'un, combiné
avec l'autre, laisse trop de place à "l'arbitraire", à notre avis.


5°/ Nous ne doutons pas de vos efforts pour parvenir à un résultat, néanmoins, de là à aller jusqu'à suggérer à la Mairie de se rendre sur le site RAINCY NONO pour améliorer ses règlements( alors
que tout les "raincynautes" savent que la Mairie est une lectrice assidue du blog!) quand même, c'est peut être faire preuve d'un excès de zèle, non?


6°/Pour notre part et "sans jeter de l'huile sur le feu", notre collectif a décidé de ne pas prendre le risque de voir s'appliquer les règlements, en l'état de leur rédaction, au mois de
septembre!



Paolo fERREIRA - Président FCPE Primaire 15/06/2010 14:01



Cas d'exclusion : Les poux de nos chers bambins


J'ai réussi à obtenir la Mairie (Service Education) qui m'a confirmé ma lecture du règlement intérieur. Il est d'usage que les parents préviennent les animateurs que leur(s) enfant(s) sont
porteur de poux. En revanche, il n'est pas prévu que l'enfant soit exclus de la garderie pour ce motif. J'ai demandé à ce que ce point soit précisé dans les Q/R si ce n'est pas trop tard. Par
ailleurs, j'ai invité la Mairie à jeter un oeil sur ce blog pour intégrer les réactions et les réponses apportées pour les intégrer dans cette fameuse note Q/R tant attendue.



Conseils municipaux

Les comptes-rendus des séances du Conseil municipal sont consultables en cliquant ICI

Chercher Un Article

Albums photos