Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 20:39

Sous la plume de Li Zhijian, on lit sur French.china.org.cn cet article daté du 25 novembre 2013 :

"Xiangyang et Le Raincy signent un accord de coopération pour promouvoir l'urbanisation"

Eric Raoult signe les accords Le Raincy XiangyangLors du Salon des villes sino-européennes 2013 qui s'est tenu le 21 novembre à Beijing, Zhu Hui, maire adjoint de la ville de Xiangyang (province du Hubei), et Eric Raoult, maire du Raincy (France), ont signé un accord de partenariat dans le domaine de l'urbanisation.
Les deux parties se sont ainsi engagées à œuvrer, sur la base de l'égalité et des avantages réciproques, à promouvoir ensemble les échanges amicaux et les relations économiques et commerciales entre les populations des deux villes ; mais aussi à engager des échanges et à mener une coopération active dans les domaines de l'urbanisation, du développement durable de l'urbanisme industriel, de la protection et de l'aménagement d'un environnement urbain écologique, de la construction d'une ville verte et du développement intégré ville-campagne.

Le Raincy est une commune située dans la banlieue est de Paris. Elle compte 13 000 habitants et possède le revenu moyen par habitant le plus élevé du département de la Seine-Saint-Denis.
La ville, qui a connu dans le passé un essor important de ses secteurs sidérurgique et du bâtiment, abrite des entreprises d'équipements mécaniques de renommée mondiale et cherche continuellement des opportunités de coopération avec l'extérieur.
Notre-Dame du Raincy est la première église en béton qui fut construite dans le monde.

Zhu Hui a exprimé le souhait de voir les deux parties renforcer leurs échanges et approfondir leur coopération à différents niveaux et dans différents domaines afin de réaliser un développement gagnant-gagnant à travers le partage des ressources.
Selon Eric Raoult, cette expérience constitue une rencontre entre le classique et le moderne qui permettra au Raincy d'échanger des expériences et de partager les fruits de sa coopération avec Xiangyang pour réaliser un développement partagé.
Pour Zhao Hui, directeur général chargé de la Construction rurale au ministère chinois du Logement et de la Construction urbaine et rurale, la France accorde une grande importance au processus d'industrialisation et d'urbanisation, à un développement harmonieux de l'homme et de la nature et à la protection de la culture traditionnelle ; Xiangyang de son côté, est une ville chinoise célèbre des points de vue historique et culturel, qui est actuellement en plein essor.
Il espère ainsi que Xiangyang pourra échanger des expériences avec la France afin que sa coopération avec l'Hexagone soit couronnée d'un grand succès.

Le Salon des villes sino-européennes 2013, organisé conjointement sous l'égide de la Commission nationale pour le développement et la réforme de Chine et de la Direction générale de l'énergie de la Commission européenne, avait pour thème « Echanges et inspiration mutuels, coopération mutuellement avantageuse, orientation vers l'avenir pour un développement innovant »."

Source: lire l'article sur french.china.org.cn

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 18:15

16e Rencontres pour l’Emploi
Spéciales « le secteur des services à la personne »
jeudi 21 novembre de 9h30 à 17h

Centre Culturel Thierry Le Luron – 9 bd. du Midi
entrée libre

Chaque année, la Municipalité du Raincy organise à l’automne les Rencontres pour l’Emploi autour d’un thème particulier.
La mise en relation directe des professionnels à la fois avec le public mais aussi avec les institutionnels et d’autres entreprises permettra une approche concrète avec des recruteurs qui embauchent dans ce secteur.

Partager cet article

Repost0
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 12:48

Le Raincy braderie avenue de la Résistance

dimanche 29 septembre 2013
de 7h à 19h
braderie d'automne au Raincy

L'avenue de la Résistance sera fermée à la circulation, le stationnement y est bien évidemment interdit dès la veille au soir.
La circulation sera limitée dans les rues adjacentes.

Les bus seront détournés par l'avenue Thiers et le boulevard de l'Ouest.

NDLR :
Les Raincéens peuvent constater que cette année les banderoles d'information sont non seulement plus nombreuses, mais en couleurs !
Comment expliquer ce soudain surcroit de dépenses de communication de la Ville ?

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 13:02

présentation de matériel militaire devant l'hôtel de ville du Raincy le 14 juillet 2013

Ce 14 juillet 2013, dans le cadre de l'opération "les Franciliens accueillent leurs soldats" des véhicules militaires étaient exposés devant l'hôtel de ville du Raincy.
Jeunes et moins jeunes ont pu s'installer au volant ou dans les tourelles.
orchestre de la Légion étrangère le 14 juillet 2013 au Raincy

Concert de l'orchestre de la Légion étrangère.

Le-Raincy-orchestre_legion-02.jpg

Partager cet article

Repost0
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 09:25

Les Halles du RaincyEn septembre 2010, un article de Raincynono relatait les déboires de M. José Tavares, commerçant au Raincy lassé de plus de deux années de procédures qui l'empêchaient alors de prendre sa retraite sereinement.

Nous sommes en juin 2013 et cette situation n'est toujours pas résolue !


Rappel des faits

Le commerçant souhaite céder son bail commercial

M. Tavares tient un commerce de produits alimentaires portugais, au 4 allée Victor Hugo, à l'enseigne "Les Halles du Raincy". Souhaitant prendre sa retraite, il a cherché à céder son bail commercial à un autre commerçant. Début 2008, il trouve un acquéreur.

La Ville veut préempter le bail commercial

Le 5 mai 2008, la Ville du Raincy s'oppose à la vente et exerce son droit de préemption sur ce bail commercial. La SCI propriétaire des murs lance une action judiciaire pour s'y opposer, en contestant la régularité de la préemption.

Médiation judiciaire

La Ville propose qu'une solution amiable soit trouvée : le 21 janvier 2009, le Tribunal de Grande Instance de Bobigny nomme une médiatrice judiciaire et le 26 janvier 2009 la Ville retire sa décision de préemption.
Entre temps, M. Tavares, qui avait totalement libéré les locaux au moment de la cession initiale, a racheté des équipements et a repris son activité pour éviter une dépréciation du bail commercial.
La médiatrice judiciaire organise des réunions entre le commerçant titulaire du bail commercial, la SCI propriétaire des murs et la Ville du Raincy.

Protocole d'accord

A l'issue de quatre réunions, un protocole d'accord daté du 31 octobre 2009 est signé par les trois parties : il est convenu que la Ville achète le bail pour 90.000 €, que le commerçant abandonne son dépôt de garantie à la Ville du Raincy et règle la moitié des loyers et que la SCI propriétaire des murs accepte de ne pas recevoir l'autre moitié des loyers. La cession définitive doit s'effectuer au plus tard le 30 novembre 2009.
Pour prendre connaissance du texte du protocole (document pdf, 250 kO) : cliquez ici.

La Ville ne respecte pas le protocole

En fait, cette cession n'a pas eu lieu, lors de la réunion organisée en mai 2010 pour la signature devant notaire, la Ville s'est rétractée, laissant la situation dans une impasse.

Pour revoir l'article montrant comme Eric Raoult, Maire du Raincy, s'est empêtré dans les procédures de préemption conduisant à un contentieux inévitable, cliquez ici.


Evolution de la situation depuis 2010

Procédure judiciaire

M. Tavares a donc été obligé de retourner devant les juges pour contraindre la Ville à respecter ses engagements inscrits au protocole.

Condamnation de la Ville du Raincy

Par un Arrêt de la Cour d'Appel de Paris du 16 janvier 2013, la Ville du Raincy a finalement été condamnée à signer l'acte de cession du bail dans un délai d'un mois et quinze jours avec astreinte de 100 € par jour de retard, en basant cette condamnation sur :
"La faute commise par la commune qui a contraint tant la SCI privée de tout loyer, à agir pour demander l'exécution de l'accord que la cédante - la société des Halles du Raincy - à se maintenir dans les lieux malgré son souhait de céder au plus vite son bail, consiste dans le retard apporté à la signature de l'acte de cession qui n'est fondé sur aucune raison légitime.".
En sus, la Ville doit verser 15 000 € de dommages et intérêts à la société Les Halles du Raincy et 30 000 € à la SCI propriétaire des murs.

Une affaire sans fin ?

Alors que le délai accordé par la Cour d'Appel a expiré depuis plus de trois mois, la Ville n'a toujours pas signé l'achat du bail. La Ville du Raincy est donc à nouveau assignée devant le tribunal ce jeudi 20 juin 2013 pour se voir contrainte d'assumer ses engagements.

Quand cette situation ubuesque cessera-t-elle ?
Au final, combien les Raincéens devront-ils payer en dommages et intérêts, frais de justice et frais d'avocats ?
Et qu'est-ce que la Ville pourra bien faire de ce bail commercial pour un local situé dans un immeuble voué à la démolition pour réaliser un programme immobilier ?

Partager cet article

Repost0

Conseils municipaux

Les comptes-rendus des séances du Conseil municipal sont consultables en cliquant ICI

Chercher Un Article

Albums photos