Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2006 7 16 /07 /juillet /2006 10:00
Dans un article du 21 mai dernier, il avait été souligné à quel point  les vélos sont mal accueillis au Decathlon de Bondy.


Photo de l'unique support à vélos installé devant le magasin.
Comme on peut le constater, il ne comporte que 5 emplacements.

Ce type de support est redouté par les cyclistes, puisqu'en cas de heurt, une roue peut se retrouver complètement tordue.
En plus, il n'est pas très facile d'attacher les vélos, il faut vraiment se baisser.
C'est encore moins pratique s'il y a déjà d'autres vélos.

Par ailleurs, un auvent abritant des intempéries serait un plus appréciable.

L'internaute qui nous avait  transmis cette photo avait déposé une réclamation auprès du  magasin, voici la réponse qu'il a reçue.

Ma réponse vous semble peut-être tardive, elle s'explique par le fait que j'occupe la direction de ce magasin depuis le 1er juillet 2006.

Néanmoins, je tiens à vous remercier d'avoir pris le temps de me faire part de vos remarques qui ne pourront que me faire progresser dans ma volonté de satisfaire mes clients.

J'ai bien noté vos souhaits concernant le garage des vélos à l'extérieur du magasin, à notre décharge et sans chercher à vous faire un historique de notre site, cela fait maintenant 5 racks que l'on se fait voler.

Néanmoins, sachez que ma volonté de recevoir dans de bonnes conditions mes clients cyclistes va dans votre sens et que je ferais tout mon possible afin d'améliorer le plus tôt possible l'accueil de ces sportifs (une caméra de surveillance vient d'être installée).

Dans l'attente ...
Le directeur de magasin
Partager cet article
Repost0
10 juillet 2006 1 10 /07 /juillet /2006 10:26


Sympathique rencontre, un soir d'été au Raincy, peu après la tombée du jour.

Gare aux piquants !
Partager cet article
Repost0
16 février 2006 4 16 /02 /février /2006 13:56

C'est un simple fait divers, mais on n'a pas fini d'en parler dans le quartier du Lac au Raincy. Remercions, au passage, le correspondant spécial à qui nous devons ces informations exclusives sur le net.

Tout a commencé à la Résidence des Princes quand Madame A.M. a eu l'idée abracadabrantesque d'aller vider sa poubelle dans le jardin du pavillon d'en face plutôt que d'utiliser les containers placés au sous-sol de son immeuble.

Bien qu'ayant essayé de passer inaperçue par le port d'une tenue de camouflage, elle se fit interpeller par la gardienne de l'immeuble au moment où elle traversait le hall d'entrée, qui venait d'être lavé et qui en plus risquait d'être souillé par les débordements de sa poubelle : - Suez comme moi à laver par terre et vous verrez un peu ce que c'est quand les gens baladent des ordures partout... -

Après quelques autres échanges peu courtois, que compte-tenu du jeune âge de certains internautes fidèles de raincy-nono, nous tairons ici, elle finit par atteindre la rue.

Alors qu'elle était sur le point de vider sa poubelle dans le jardin voisin, le propriétaire des lieux surgit à l'improviste et s'interposa.

Elle eut beau prétendre que s'agissant de déchets verts, -ça allait faire du compost et que c'était très bon pour son jardin, même qu'elle l'avait vu à la rubrique "sauvons la planète" de l'excellent blog raincy-nono-.

Malgré cet argument on ne peut plus irréfutable, rien n'y fit.

Le ton monta tellement qu'un véritable attroupement finit par se produire autour d'eux. Cet attroupement contrastant fort, notons le, avec la quiétude habituelle du quartier.

Le calme ne revint que quand son mari, tiré de sa sieste, par les clameurs, qui, sans vouloir insister mais quand même, contrastaient notablement avec la quiétude habituelle de la Résidence des Princes, finit par intervenir.

Il n'eut pas d'autre solution que de ramener la poubelle dans son appartement, après avoir fait un grand détour pour rentrer chez lui par le parking et non par le hall où la gardienne l'attendait de pied ferme.

Inutile de dire qu'il fit la joie de ses voisins (et c'est pas fini), qui suivaient la scène depuis leur balcon.

 

Ndlr :

C'est volontairement que nous n'avons pas indiqué clairement le nom des protagonistes de cette histoire peu à leur avantage.

On peut quand même préciser, pour répondre à la demande de nos très fidèles internautes qui douteraient de la véracité de cette histoire, que ça c'est passé Allée Clémenceaut au Raincy.

Nous avons tenté de joindre Monsieur C. pour savoir ce qu'il allait faire de sa poubelle, mais il a été prétendu qu'il était absent pour plusieurs jours pour un voyage d'affaires en Asie... 

 
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2005 3 16 /11 /novembre /2005 21:54
Thé, café, chocolat, écharpes ou bijoux etc ...,
c'est encore mieux version commerce équitable.
 
Un stand "Artisans du Monde" et "Commerce équitable"
se tiendra au marché du Raincy
avenue de la Résistance

tous les 3e dimanches de chaque mois.

 
Le premier rendez vous est fixé dimanche 20 novembre (de 8 h à 13 h)
 
Une façon très simple d'aider les artisans de pays défavorisés,
qui subissent les contraintes de prix et de marges des gros distributeurs,
et qui ont du mal à vivre..
 
Partager cet article
Repost0
25 octobre 2005 2 25 /10 /octobre /2005 23:00
Au Raincy, malgré les côtes qui peuvent être raides (allée des Bosquets !), des cyclistes de tous ages circulent dans la ville.

Par contre, on ne peut pas dire que les bâtiments publics soient particulièrement accueillants pour les vélos. Nos élus auraient-ils une préférence pour la voiture ?

Il n'y a pas d'emplacements pour garer des vélos près des écoles primaires.

A la mairie, rien non plus.

Au centre sportif, un ratelier à vélos de 14 places :
Le Raincy - vélo - photo raincy nono

Ce genre de support n'est pas pratique, on risque de tordre sa roue et il n'est pas facile d'accrocher sérieusement son vélo (au niveau du cadre). Le propriétaire du vélo a trouvé plus commode et plus sûr de l'attacher à la grille.

Devant la salle des fêtes, c'est vraiment pas terrible :

L'unique support présente les mêmes inconvénients, en plus on ne peut en utiliser qu'une partie, car il est trop près du bord du trottoir !

Reste 5 places.

Le Raincy - vélo - photo raincy nono

Devant la nouvelle médiathèque, c'est mieux :

Le Raincy - vélo - photo raincy nono

6 arceaux, ça permet normalement de mettre 12 vélos, vu l'espacement, c'est pas évident d'y arriver.

Un emplacement pour le stationnement des vélos bien conçu comporte en plus un auvent pour éviter de trouver sa selle mouillée s'il pleut. On peut rêver...
Partager cet article
Repost0

Conseils municipaux

Les comptes-rendus des séances du Conseil municipal sont consultables en cliquant ICI

Chercher Un Article

Albums photos