Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 13:17

projet immobilier : réunion du 9 mars 2012

Ce mercredi à 7 mars à 21h
en mairie - salle des mariages

présentation du projet Bouygues* prévu derrière le futur commissariat sur les terrains RFF/SNCF à l'emplacement de l'ancienne gare de marchandises

 

Vendredi 9 mars à 21h
en mairie - salle des mariages

projet immobilier au Plateau au 4 et 4bis allée du Télégraphe

 




* lu sur le site de Bouygues-immobilier :
"Prochainement, offrez-vous une qualité de vie exceptionnelle sur les communes du Raincy et de Villemomble.
Découvrez une nouvelle réalisation Bouygues Immobilier labellisée BBC-Effinergie® à moins de 400 mètres de la gare RER E Le Raincy-Villemomble et moins de 25 minutes des Gares du Nord et Saint-Lazare.
La résidence, privative et sécurisée, propose des appartements du studio au 4 pièces et quelques maisons, et jouie (sic) d’un emplacement idéal au pied d’un quartier dynamique.
Tout est fait pour vous faciliter le quotidien : écoles, commerces de proximité, marché...
Les appartements et les maisons, pour la plupart, bénéficient de balcons, de loggias ou de jardins. De nombreux espaces verts privatifs sont aussi au programme pour le plus grand plaisir des occupants.
"

NDLR :

Que deviennent les projets initialement annoncés de locaux d'activités et de résidence étudiante ?
Combien de logements sociaux sur ce site ?

 

Notez aussi :
Le 12 mars à 21h, c'est au tour du projet du 10 bis-12 allée Nicolas Carnot d'être présenté en mairie.

Ce projet se trouve à l'angle de l'allée de Villemomble, ce sera donc le 3e projet (après le Marché et le projet à l'angle de la place Général De Gaulle) à voir le jour dans cette partie de l'étroite allée, qui, va devenir de ce fait un vrai boulevard de 6 mêtres de large !!!

Partager cet article
Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 20:15

maison place général De Gaulle au Raincy

La maison ancienne face au Monoprix sera bientôt démolie, les démolisseurs ont commencé leur travail ce mercredi 15 février 2012.
maison place général De Gaulle au Raincy

Une manière bien étrange d'abattre un arbre...

maison place général De Gaulle au Raincy

Le-Raincy-demolition-04 Le-Raincy-demolition-03

Une manière bien désinvolte d'empêcher les piétons de passer et... de consulter les affichages municipaux !
Le début de multiples nuisances pour les riverains, pour les piétons et les automobilistes aux abords du chantier ?

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 17:48
Le Raincy 4 - 4 bis allée Victor Hugojeudi 17 novembre 2011 à 21h
mairie du Raincy
121 avenue de la Résistance
présentation du projet immobilier
du 4-4 bis allée Victor Hugo

 

 

Cliquez sur l'image pour voir le tract distribué dans certaines boites à lettres du Raincy.


NDLR : Cette présentation s'adresse en principe uniquement aux riverains de la future opération immobilière, comme si aucun Raincéen d'un autre quartier n'aurait envie de savoir ce qui va se construire dans sa ville. Les tracts sont distribués uniquement dans des boites à lettres à proximité et aucun affichage n'est effectué.
Dans ces conditions, on se demande pourquoi la réunion ne se tient pas plutôt au Centre Culturel Thierry Le Luron.
Par ailleurs, on s'interroge sur l'utilité d'une telle réunion d'information puisque le projet est déjà complètement ficelé et que la demande de permis de construire est déjà déposée...

Rappelons aussi qu'il s'agit d'abord de démolir l'immeuble où se trouvent les Halles du Raincy, objet d'un procès entre la Ville et le propriétaire du bail commercial : revoir l'article "un beau gachis pour un départ en retraite".

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 18:27
logements sociaux au Raincy (93)
La loi SRU

L’article 55 de la Loi n° 2000-1208 du 13 décembre 2000, relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbains, impose aux communes de plus de 3 500 habitants (1 500 en Ile de France) situées dans les agglomérations de plus de 50 000 habitants comprenant au moins une commune de plus de 15 000 habitants de disposer d’au moins 20 % de logements locatifs sociaux par rapport à leur parc de résidences principales.
La ville du Raincy fait bien évidemment partie des communes concernées par cette loi.

Une loi refusée par Eric Raoult

Au moment de l'adoption de la loi, les logements sociaux étaient particulièrement peu nombreux au Raincy, Eric Raoult a alors milité à coup de banderoles et de pétitions pour l'abrogation de cette loi... sans aucun effet.
Dans les premières années, il a même contribué à aggraver la situation en revendant le marché de l'avenue de la Résistance à un promoteur, tandis qu'un autre construisait le grand immeuble à l'entrée du Raincy face à la gare (plusieurs dizaines de logements au total).

Comprenant qu'il ne pourrait pas échapper à l'application de cette loi, il a finalement fait voter que les promoteurs qui construisent au Raincy doivent prévoir 25% de logements sociaux dans chaque nouveau programme immobilier.
Cette disposition ne peut malheureusement pas suffire pour que la ville rattrape son retard, sauf à bétonner Le Raincy pour en doubler le nombre de logements !

C'est pourtant la seule action de la municipalité sur les dernières années pour remplir ses obligations légales !

Bilan 2008-2010 pour la ville du Raincy

Le bilan de l'application de la loi SRU a lieu tous les trois ans. Le bilan de la dernière période triennale a été fait en début d'année 2011.
Le préfet avait fixé un objectif de réalisation de 146 logement sociaux pour ces trois ans.

Il en a été réalisé seulement 48, soit 32,9 % de l'objectif (ces 48 logements correspondent exactement à 25% des 168 logements construits au total...).
Le taux de logements sociaux au Raincy atteint maintenant 4,74% !

Avec ses 168 nouveaux logements, le déficit de la ville en logements sociaux n'est en réalité amélioré que de 15. De même, la construction de 46 logements face au Monoprix n'améliorera ce bilan que de 3 !

Les arguments développés par Eric Raoult pour justifier ce triste bilan n'ont visiblement pas convaincu le Préfet de Seine-Saint-Denis.
Par un arrêté daté du 28 septembre 2011, il majore le prélèvement à payer par logement manquant de 67% pendant trois ans à partir du 1er janvier 2012.

C'est la première fois que le Préfet applique cette majoration, jusqu'à présent la ville y avait échappé.
En 2010, la ville a payé 253 855 € au titre de la loi SRU, l'année prochaine, elle devra payer 420 000 €.
Rectificatif :
C'est la seconde fois que le Préfet applique une majoration du prélèvement à payer par la Ville, sur la période précédente, elle était de 73% !
Saluons donc cette amélioration puisque cette majoration ne sera que de 67%, soit un prélèvement encore de l'ordre de 250 000€ pour les 3 années à venir.

Sources
Partager cet article
Repost0
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 14:19

Le-Raincy-11-place-General_De_Gaulle-05.jpg

Le promoteur immobilier du projet du 11 place général de Gaulle au Raincy vient d'obtenir son permis de construire pour un immeuble de 46 logements, dont 12 logements sociaux.
Il a immédiatement ouvert un bureau de vente dans l'ancienne pharmacie à l'angle du boulevard de l'Ouest pour les commercialiser.

Ce permis a été délivré quelques jours seulement après la réunion de présentation du projet organisée à la demande d'Eric Raoult, Maire du Raincy, qui est bien le seul à considérer qu'il s'agissait là d'une concertation avec les Raincéens.

A la réunion du 19 octobre 2011, les conditions d'une véritable concertation n'étaient pas remplies :

  • La plupart des personnes concernées n'étaient pas au courant de la tenue de cette réunion.
    Il a été annoncé la distribution de 800 invitations. On ne sait pas où elles sont passées : des personnes habitant à moins de 50 m à vol d'oiseau du projet n'en ont pas eu dans leur boite à lettres...
    Par ailleurs, sachant qu'il y a plus de 6 000 logements au Raincy, il n'était visiblement pas envisagé d'en distribuer systématiquement, alors que s'agissant de la principale entrée de ville, tous les Raincéens auraient dû être contactés.
    Pourquoi aucun affichage sur les panneaux officiels de la ville ?
    La faible participation à cette réunion (une trentaine de personnes dont cinq conseillers municipaux de la Majorité !) montre bien l'inefficacité de l'information préalable. En plus, il est évident que le choix de l'horaire (21h) a dû décourager des personnes âgées qui évitent de sortir tard ou ceux qui se lèvent tôt le lendemain.
  • L'information fournie aux personnes présentes n'était ni complète, ni objective : 
    L'architecte du projet, Philippe Gil, a mis tous ses talents pour présenter le futur immeuble sous un jour le plus favorable possible. Que ce soit le choix des vues ou leur cadrage rien n'a été laissé au hasard.
    La végétation représentée est particulièrement exubérante et hors de toute vraisemblance.
    Certes, un  recul de 3,50 m est laissé pour conserver deux arbres situés devant la maison : à gauche un if et à droite un marronier. Sauf que le développement actuel de ces arbres obligera a les élaguer sévèrement - à condition que les travaux de terrassements des sous-sols ne les fassent pas crever !
    Aucune vue n'a été montrée pour inscrire le nouvel immeuble dans son environnement immédiat comprenant par exemple d'un côté l'immeuble situé à l'angle du boulevard de l'Ouest et de l'allée de Villemomble et de l'autre l'immeuble d'angle avec sa tourelle (immeuble du magasin Concept). La proximité avec l'un et le décalage de hauteur avec l'autre n'aurait pas été favorable !
    Il n'a pas non plus été montré l'aspect futur de l'allée de Villemomble...
  • De toutes façons, quels que soient les avis formulés, il n'était pas prévu d'en tenir compte :
    le dossier de Permis de construire était déjà complètement bouclé après avoir été, nous a-dit M. Mendes, modifié plusieurs fois à la demande de M. Raoult.
Conclusion

Le seul objectif de la réunion était de convaincre que ce projet est splendide et va remplacer une maison décrépite.
Inutile de dire qu'à l'exception des conseillers municipaux de la Majorité (et encore ?), le public n'a pas été franchement convaincu...

Partager cet article
Repost0

Conseils municipaux

Les comptes-rendus des séances du Conseil municipal sont consultables en cliquant ICI

Chercher Un Article

Albums photos