Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 19:40

Le Raincy affichage administratif 7 avril 2011Un Raincy nonaute nous a transmis la copie du courrier qu'il a adressé au député, Eric Raoult, pour lui demander de poser une question écrite au Gouvernement.
Ce courrier est intégralement repris, ci-après.
Le cas échéant, nous publierons la réponse du ministre de l'Intérieur, dès sa publication au Journal Officiel.

 

Monsieur le député-maire,

Vous êtes le représentant des habitants de la douzième circonscription auprès de l'Assemblée Nationale, et c'est à ce titre que je vous demande de bien vouloir interroger le ministre concerné sur le sujet suivant :
Il arrive très souvent que les résultats d'une élection, quelle qu'elle soit, ne soient pas partagés par tous. En effet, lorsque l'élu(e) ayant remporté ladite élection n'est pas celui ou celle qui avait notre préférence, il est tout à fait humain de n'accepter que de mauvaise grâce ce résultat.

Dans le cas où, lors de cette élection, certains pensent que des irrégularités auraient été commises, il est alors loisible à celles et ceux qui le souhaitent de déposer un recours en annulation afin que le tribunal se prononce sur la réalité de ces anomalies et sur leur importance pour le résultat final.
Cette procédure n'étant pas suspensive, l'élu(e) faisant l'objet de ce recours exerce tout à fait normalement son mandat jusqu'à la décision du tribunal qui confirmera ou infirmera le résultat des urnes.
Vous même avez été élu comme maire et comme député par le suffrage de vos électeurs, et je suis sûr que vous n'accepteriez pas que quiconque mette en doute la validité de vos mandats sans que le Tribunal administratif ne se soit prononcé.

Depuis le 27 mars, dans certains cantons, de nouveaux élus subissent un véritable déni de démocratie : ils ne sont pas désignés comme représentant le Conseil Général lors des manifestations officielles, l'affichage municipal ne donne que les coordonnées de l'ancien conseiller général, en le présentant comme étant encore en fonction.

Je vous demande donc de bien vouloir interroger le ministre de l'intérieur sur l'attitude à adopter envers ces élus de la République qui par leur comportement ignorent totalement le suffrage dont ils sont pourtant issus, et font comme s'il n'y avait pas eu d'élection.

Je vous remercie également de bien vouloir lui demander de préciser quelles sont les sanctions auxquelles s'exposent ces élus réfractaires, ainsi que les fonctionnaires territoriaux se rendant complices de tels actes.

Vous remerciant par avance, Monsieur le député-maire, je vous prie d'agréer l'expression de mes meilleurs sentiments.

copie au ministère de l'intérieur

Partager cet article

Repost0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 21:00

ConseilGénéral93 - tous les conseillers généraux

Président : Claude Bartolone et les vice-présidents du CG 93, les groupes d'opposition (UMP et Centre Droit, les membres de la Commission Permanente - Conseil Général de Seine-Saint-Denis.

Déception, deux femmes vice-présidentes, sur sept élues c'est acceptable mais 33 hommes sur 40 conseillers généraux... ça donne à réfléchir !

 

Il est toujours difficile de savoir si les modifications reflètent le jeu subtil des alliances et de la répartition des territoires ou d'abord l'ordre des priorités que se fixe le Conseil Général dans sa feuille de route pour les trois ans à venir. Rappelons aussi que ces élections cantonales correspondaient à un renouvellement de la moitié des conseillers généraux (soit 20 élus).

Stephane-TROUSSEL.jpg1er vice-présidence - habitat et égalité territoriale

Stéphane Troussel, La Courneuve (PS) était auparavant 10e vice-président chargé de l'habitat, de la politique de la Ville et mixité sociale

 

Josiane BERNARD2e vice-présidence - écologie urbaine, environnement et assainissement

Josiane Bernard, Bagnolet (PC) garde la 2e vice présidence et l'environnement avec des compétences élargies.

 

Jean-Francois BAILLON3e vice-présidence- solidarité et  insertion,  économie sociale et solidaire,  relations internationales et affaires européennes

Jean-François Baillon, Sevran (Europe Ecologie) devient vice-président. Nouvel élu au Conseil Général, il a déjà été élu au Conseil Régional.

 

Pierre LAPORTE4e vice-présidence - autonomie des personnes

Pierre Laporte (FASE) conserve les mêmes responsabilités

 

 

Emmanuel CONSTANT5e vice-présidence - Culture et Patrimoine

Emmanuel Constant (PS) passe de la 12e à la 5e vice présidence et voit ses compétences élargies au Patrimoine.

 

Corinne VALLS6e vice-présidence - voirie, transports et déplacements

Corinne Valls, maire de Romainville (PS) garde les mêmes compétences mais passe de la 3e vice-présidente à la 6e.

 

Jean-Charles NEGRE7e vice-présidence - coopération décentralisée internationale et formation professionnelle

Jean-Charles Nègre - Montreuil (PC) auparavant 11e vice président chargé de l'insertion, du développement social et -déjà- de la formation professionnelle.

 

Daniel GUIRAUD8e vice-présidence - Finances et administration générale

Daniel Guiraud, maire des Lilas (PS) ancien 6e vice-président chargé du Développement des territoires et de l'évaluation des politiques publiques.

 

Bally BAGAYOKO9e vice-présidence - Enfance, Famille et nouvelles technologies

Bally Bagayoko, Saint-Denis (PC) voit ses compétences modifiées (services urbains et NTIC)

 

Pascal POPELIN10e vice-présidence - aménagement, développement économique et métropolitain

Pascal Popelin - Livry-Gargan- (PS) était 5e vice-président chargé de l'Enfance et de la Famille

Azzedine TAIBI11e vice-présidence - sport et développement des services publics départementaux

Azzedine Taibi,Stains (PC). Il était auparavant 7e vice-président déjà chargé du Sport mais aussi de la jeunesse et de l'Education populaire.

 

Mathieu_HANOTIN12e vice-présidence - éducation et jeunesse

Mathieu Hanotin, Ile-St-Denis (PS). Il était déjà chargé de l'éducation, mais aussi de la citoyenneté et de la lutte contre les discriminations, à la 8e vice-présidence.

 

Une nouveauté : les conseillers généraux délégués

  • Conseiller général délégué chargé de la prévention des conduites à risque et de l’Observatoire des violences faites aux femmes : Gilles Garnier
  • Conseiller général délégué chargé de la santé : Michel Fourcade.

 

Et l'Opposition au Conseil Général de Seine-Saint-Denis ?

S'agit-il d'une répercussion de la défaite de Ludovic Toro, poulain d'Eric Raoult le président actuel de l'UMP 93 ? L 'opposition s'est scindée en deux groupes avec l'émergence d'un groupe dit de Centre droit comportant trois élus et le groupe UMP qui comporte huit élus dont Jean-Michel Bluteau (Villemomble) prend la présidence.

 

  • Jean-Michel Bluteau, conseiller général de Villemomble, président du groupe
  • Claude Capillon (maire de Rosny-sous-Bois)
  • Raymond Coenne (maire de Coubron)
  • Katia Coppi (les Pavillons-sous-Bois)
  • Pierre Facon (Neuilly-Plaisance)
  • Stéphane Salini (Drancy)
  • Michel Teulet (maire de Gagny)
  • Martine Valleton (Villepinte)

Un nouveau groupe :  Elus Centre Droit avec trois membres.

  • Vincent Capo-Cannellas (Maire du Bourget)
  • Jacques Chaussat (Aulnay-sous-Bois Sud)
  • Hervé Chevreau (Maire d'Epinay sur Seine)

 

Les membres de la Commission Permanente du Conseil Général de Seine-Saint-Denis (en plus du Président et des Vice-Présidents)

Gilles Garnier, Jean-Jacques Karman, Abdel-Madjid Sadi, Belaide Bedreddine, Sylvine Thomassin, Michèle Bailly, Gilbert Roger, Vincent Capo-Canellas, Jacques Chaussat, Jean-Michel Bluteau, Claude Capillon, Katia Coppi, Stéphane Salini, Raymond Coënne.

En savoir plus : le trombinoscope du nouvel Conseil Général après les cantonales de mars 2011,

Toutes les photos de cet article proviennent du site du CG.

Partager cet article

Repost0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 13:38

Le groupe socialiste du Raincy vient de diffuser un communiqué de presse intitulé "déni de démocratie au Raincy".

Ce communiqué fait suite à un incident survenu dimanche 24 avril 2011 au cours de la cérémonie commémorative de la Déportation au monument aux Morts du Raincy.
L'adjoint au Maire du Raincy en charge des cérémonies s'est refusé à reconnaître la présence de Claude Dilain en tant que Conseiller général.

Cette attitude tendrait à monter que le maintien des affiches de Ludovic Toro sur les panneaux administratifs du Raincy ne résulte pas d'une simple négligence mais d'une volonté délibérée - revoir l'article sur Raincy nono.

Lire le communiqué sur le site PS Le Raincy.

Partager cet article

Repost0
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 10:38

raincy-nono-03.jpgDimanche verra l'élection de notre conseiller général, il s'appelera soit Claude Dilain soit Ludovic Toro.

Vous êtes nombreux à vous exprimer sur les cantonales, et nous sommes heureux de pouvoir ainsi contribuer au débat et à l'information des habitants et/ou électeurs du Canton du Raincy.

 

Les commentaires sur les contributions des candidats seront fermés à partir du vendredi 25 à minuit, conformément à la loi. Alors si vous souhaitez réagir, n'oubliez pas de le faire avant ce soir minuit.

Partager cet article

Repost0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 22:28

22h28 - Eric Raoult est à la télévision sur FR3. Il a ce soir une belle cravate orange. La suite un peu plus tard...

Partager cet article

Repost0

Conseils municipaux

Les comptes-rendus des séances du Conseil municipal sont consultables en cliquant ICI

Chercher Un Article

Albums photos