Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 18:15

Les piétons savent depuis longtemps qu'ils doivent faire attention à l'endroit où ils posent les pieds dans les rues du Raincy.

Manifestement, les camions devraient aussi prendre quelques précautions... ce matin, rond-point Thiers.

Il faudrait enfin se décider à éradiquer les termites au Raincy !

D'autres images sur CitizenSide.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

isor1966 31/12/2008 19:51

En réponse à la question posée, je pense que l'affaissement de ce jour Avenue de la Résistance apporte une réponse claire et inquiétante ...Espérons que les fondations des bâtiments sont plus solides que celles des voies de la ville ...Bonne année quand même !Isor1966

isor1966 31/12/2008 19:49

En réponse à la question posée, je pense que l'affaissement de ce jour avenue de le résistance apporte une réponse claire et inquiétante ...Bonne année

PASQUIER 31/12/2008 09:47

Cher Monsieur Maxime44, Je vous remercie beaucoup pour ces informations techniques qui m'ont effectivement rassurée, pour le collège. Cependant, l'endroit où a eu lieu l'effondrement est situé en haut du plateau où les écoulements d'eau doivent être moins nombreux que sur la descente.... Doit-on s'inquiéter pour les trottoirs, et les routes du Raincy ? Merci de vos éclaircissements.

mathieu 29/12/2008 15:27

je pense que maxim44 a bien résumé la situation !!!

maxime44 26/12/2008 19:24

Cher(e) PASQUIER,Je trouve votre appréciation bien sévère! J'ai écrit qu'il y avait des risques mais qu'il ne fallait pas les exagérer. Je me permets donc, sans être trop technique, de préciser ce qui me permet de penser cela . D'abord voyons la nature de notre sous sol:La couche en surface est de 1mètre à 3m d'épaisseur. C'est du remblai, sol hétérogène et peu dense.En dessous nous trouvons soit du gypse soit de l'argile soit du calcaire en des épaisseurs beaucoup plus importantes ( 6 à 30m) qui alternent parfois.Ensuite regardons les problèmes engendrés par nos sols:1er cas : le sol est formé de  remblai+gypse, le gypse se dissout sous l'action de l'eau ce qui donne des fontis ponctuels car les fines du remblai sont entrainées progressivement (parfois plusieurs années) dans le puits qui se sculpte dans le gypse.  L'affaissement en forme d'entonnoir se limite à la profondeur de la  couche du remblai. En surface ses dimensions vont de 0.5m à 3m au carré .2e cas : sol formé de remblai+argile, les types d' argiles présentes au Raincy sont très sensibles aux variations de la  teneur en eau. Elles se gonflent et se rétractent donnant des mouvements différentiels qui induisent des efforts dans les maçonneries  et font fissurer les murs et bouger les dallages.Enfin voyons les effets potentiels sur nos constructions:Les fondations des bâtiments  reposent sur les sols résistants et non pas sur le remblai ce qui est facile au raincy compte tenu de sa faible épaisseur . C'est le cas du collège bien entendu.Nos bâtiments  sont ainsi très peu sensibles aux risques des fontis qui agissent sur le remblai. Par contre ils peuvent être sensibles aux mouvements des argiles lorsque les fondations ne sont pas suffisamment rigides.( extensions d'habitations, vérandas,...)  La situation est encore différente à tout cela sur la zone d'anciennes carrières sous le cimetière nouveau ou sur nos axes structurants comme dit dans le précédent commentaire à cause des importants émissaires de collectes des eaux pluviales et usées.La Nature est ainsi faite, elle restera la plus forte, nous ne pouvons agir sur la géologie de notre Ville, essayons seulement de la respecter.   

PASQUIER 21/12/2008 18:19

maxime 44 : qu'est-ce qui nous garantit que ce "fontis" ne se produise pas au collège ? qu'est-ce qui nous garantit que cela ne se reproduise pas demain ? En quoi nos peurs sont exagérées ?Le collège est situé à dix mètres de l'endroit où a eu lieu l'effondrement de la chaussée. Si vous ne trouvez pas cela inquiétant c'est probablement que vous n'avez pas d'enfants au collège ! Et peut-être quelques intérêts financiers ou politiques opposés ?...Qu'est-ce qu'une moyenne par rapport à un risque de perte humaine ? S'il a fallut injecter du béton sur 30 mètres de profondeur pour la construction du bâtiment avenue de la Résistance, suite à une étude géotechnique, qu'en était-il lors de la construction du collège ? Les études géotechniques étaient-elle obligatoires et identiques à l'époque de la construction du collège ? Non, Monsieur, vous ne m'avez pas rassuré, et le fait que les journaux n'en parlent pas, ne me rassurent pas non plus, au contraire.

maxime 44 19/12/2008 22:22

Au raincy nous n'avons pas beaucoup plus à craindre que le sol se dérobe sous nos pieds plutôt que le ciel nous tombe sur la tête! Par contre il faut  être vigilant pour nos constructions et nos réseaux d'assainissement. Ainsi :- D'ores et déjà, pour toute construction une étude géotechnique est à fournir (sondages de sol sur une profondeur importante...etc) et approuvée par l'IGC (Inspection Générale des Carrières). Par exemple l'immeuble du 9-11-13 avenue de la résistance sera soutenu par 76 pieux forés  de diametre 800mm descendant dans le sol à une profondeur de 30mètres.- Nos effondrements ont souvent plusieurs causes, nature du sol (gypse ou terrains décomprimés par des travaux) , présence de réseaux d'assainissement disjoints ou cassés par l'age et les mouvements des terrains ( des conduites anciennes en grés par exemple sont fragiles), fosses septiques, puisards. La fuite des effluents dans le sol crée alors, avec le temps, des fontis très ponctuels. Il ne faut pas oublier aussi les  sollicitations en surface de plus en plus fortes avec les nombreux passages de bus et poids lourds surtout sur les voies départementales comme c'est le cas sur le  rd point thiers.Il est vital d'entretenir les réseaux d'assainissement publics mais aussi privésLes risques sont sans doute plus importants sur nos voies structurantes' avenues de la résistance et thiers, bd du midi qui conjugent les facteurs cités plus haut. C'est d'ailleurs là ou la ville porte ses efforts de réhabilitation des réseaux depuis 5ans (1000 000 euros par an) Les peurs de (liberté commentaire n° 14) sont très exagérées même si elles restent respectables. Aujourd'hui le sol est pollué par nous tous, d'aucun cimente ses allées, réduit ses espaces verts, abat ses arbres, évacue chaque jour des centaines de litres d'eaux pluviales ou usées au travers de conduites souvent non conformes et mal entretenues. Si le résultat se limite à un fontis tous les 4 ans nous pouvons nous considérer heureux! Joyeux Noël !   

liberté 19/12/2008 12:06

J'étais là aussi après que le camion ait chuté, impressionnant!Peut-on savoir pourquoi il n'y a pas eu un mot de ce phénomène métaphysique dans la presse locale?
La proximité avec les établissements scolaires de l'accident est inquiétante.Arrivant au RAINCY je me pose la question: le RAINCY serait elle construite sur des plaques en mouvement, des carrières??Serait-on menacé dans toute la ville par de tels effondrements?Plusieurs immeubles sont en construction, le Maire a-t-il vérifié au préalable que les études des sols ont bien été réalisées...?Amis conseillers municipaux comptez-vous poser ce type de questions lors du prochain conseil municipal?

Philémon 19/12/2008 12:36


N'allons pas jusqu'à évoquer la tecktonik des plaques au Raincy, même si ce type de danse peut ébranler un sous-sol fragile...
Plus sérieusement, la présence de gypse dans certains sols du Raincy provoque assez souvent des effondrements plus ou moins spectaculaires en général en liaison avec des fuites des égouts, c'est
vraisemblablement le cas rond-point Thiers.
La ville consacre d'ailleurs un budget non négligeable à la réfection des égouts depuis plusieurs années : les derniers chantiers ont notamment concerné l'avenue Thiers et le boulevard du
Midi.
A propos de la construction d'immeubles : il a été observé, il y a quelques mois, de grosses venues d'eaux manifestement en provenance d'un égout fuyard dans les terrassements d'un immeuble en
construction, l'entreprise a du déverser plusieurs toupies de béton pour remplacer les terres ramollies par l'eau.
  


fafoubleu 19/12/2008 07:12

Des termites au Raincy ? désolée, j'ai du rater l'article, c'est lequel ?

Philémon 19/12/2008 10:21


L'article "un camion poubelles accidenté au Raincy" fait allusion à la présence de termites.
Attention ! Raincy-nono ne prétend pas dispenser "la vérité vraie" au travers de ce genre de remarque. Laissons en le monopole à d'autres ;o))


STEDMATH3 17/12/2008 22:43

Bonsoir à tous,Je suis surpris de voir que personne ne se demande pourquoi il y avait un trou sous le bitume à cet endroit du Raincy??

Philémon 18/12/2008 10:30



La réponse que j'ai donnée dans l'article - présence de termites - a répondu à cette question et a totalement convaincu les Raincy-nonautes.



Conseils municipaux

Les comptes-rendus des séances du Conseil municipal sont consultables en cliquant ICI

Chercher Un Article

Albums photos