Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 20:06

Le 10.09.2010  :

La parution sur votre blog d’un article pour lequel vous n’avez même pas contacté la Mairie pour connaître la position municipale donne une version tronquée et de nature à nuire à la Ville, dans une affaire où la Mairie défend d’abord ses intérêts dans une logique de réduction de nos dépenses.
Je vous demande donc, pour éviter de faire appel à la justice pour obtenir une présentation équilibrée de ce dossier, de bien vouloir préciser les éléments suivants :

  • En Mars 2008, la Ville réceptionne une cession de droit au bail par la SARL Les Halles du Raincy,
  • D’un point de vue administratif, ce fond de commerce est situé dans un périmètre de sauvegarde sur les fonds artisanaux, fonds de commerces et baux commerciaux, (voté par deux délibérations du Conseil Municipal, en date du 05/09/2007 n° 2007.09.11 et en date du 26 mai 2008 n°2008.05.16) ainsi que dans un périmètre d’étude (voté par délibération n°2007.09.10 du Conseil Municipal, en date du 05/09/2007),
  • Ce secteur est dégradé, il est donc nécessaire de restructurer l’ensemble de l’îlot et de moderniser le commerce de proximité. En effet, face à une logique parcellaire souhaitée par les propriétaires fonciers, la Ville s’engage sur une logique pérenne et globale de secteur, pour obtenir un immeuble neuf et pas un rafistolage sur les deux parcelles,
  • Suite à l’estimation de France Domaine (le prix de cession de 100 000 euros n’excède pas de 10% la valeur du bien), la Ville a souhaité :
    1/ préempter afin de faire réaliser un nouveau projet immobilier mixte et global avec la parcelle voisine du 4 bis appartenant à Monsieur GAMEIRO,
    2/ appliquer un abattement de 10% sur l’acquisition du commerce, étant donnée la vétusté de la copropriété et le fait que nous n’allons pas maintenir l’activité commerciale durant la période de travaux.
  • Dans l’intérêt des Raincéens, la politique de la Municipalité est d’acheter toujours au prix le plus bas, soit 90 000 euros. C’est l’argent des impôts que nous dépensons.
  • Manifestement Monsieur TAVARES explique bien que la Ville a recherché une solution à l’amiable sur ce dossier, ce qui semble ne plus être le cas à ce jour,
  • Lors du protocole, il avait été convenu que l’ensemble des parties se désiste de toute procédure judiciaire, or la procédure devant le Tribunal Administratif s’est poursuivie à l’initiative de Monsieur GAMEIRO,
  • La Ville ne peut prendre en charge des loyers que si elle est propriétaire du bien. D’autre part, à ce jour, Monsieur et Madame TAVARES ont maintenu leur commerce et continuent de l’exploiter, voilà pourquoi le protocole n’a pu être signé fin Mai 2010,
  • Suite à son acquisition, ce bien serait revendu à un promoteur immobilier ou à Monsieur GAMEIRO afin de réaliser un projet immobilier d’ensemble sur les deux parcelles.

Tels sont les éléments complémentaires susceptibles de mieux éclairer la situation de ce dossier, que souhaitait communiquer la Ville du Raincy.

Eric RAOULT
Député Maire du Raincy


Voir l'article paru sur Raincy-Nono à propos des Halles du Raincy

Partager cet article

Repost 0

commentaires

didi 21/05/2012 19:38


@Christophe


le maire vous avait t il donné son autorisation quand vous avez déposé le dossier ou a t il changé d'avis ?


 

Hermy 17/05/2012 17:13


Avez-vous bien fait une étude de marché Christophe ?
A première vue l'activité "restaurant rapide avec livraison" ne paraît pas bien adaptée à l'emplacement.
De plus, ne trouvez-vous pas que le Raincy est déjà saturé de sandwicheries et autres.
A bas le "fast food" vive le "slow food"

point n'en faut 15/05/2012 11:13


grain de sel


je pense que vous ne maîtrisez pasle sujet !


Etre entrepreneur, dans quelque domaine que ce soit n'est pas si aisé !


Quand vous défendez votre dossier à une banque pour qu'elle vous"suive" , ce n'est pas pour ensuite faire du bourguignon et de la saucisse frite.


Ce monsieur a investit de l'argent, de l'énergie, a un projet bien déterminé.


Et quand on dit : "ça ne doit pas être bien compliqué" c'est qu'on ne maîtrise pas son sujet !


Car monter son affaire : SI c'est compliqué, très compliqué ! Vous avez des fournisseurs, une ambiance de salle...vous ne faites pas de la blanquette dans une pizzéria avec un four à bois
......... 

grain de sel 09/05/2012 15:43


je pense, cher Christophe, que si vous revoyiez votre projet en le convertissant en un petit restaurant de brasserie, typique, qui nous manque cruellement au Raincy (nous sommes obligés d'aller à
Villemomble, ou à Bondy, ou à Pavillons, vous réussiriez votre opération. Cuisine de terroir, andouillette frites, tartare ou bourguignon, blanquette) ça ne doit pas être si compliqué ! vous
avez l'emplacement idéal ! Bon courage ! et à bientôt pour l'ouverture !

christophe 08/05/2012 18:31


Bonjour les citoyens du Raincy


je suis le locataire au 29 avenue de la resistance le raincy . le magasin l'encien presse librairie . j'ai mit 300mille euros dans le projet pour ouvrir un restaurant rapide avec livraison . Le
maire me refuse de faire de la livraison et me refuse de ouvrir mon restaurant . mon rapports personel de 100mille euros seront tout perdu plus je doit à la banque de 200mille euros de credit .
j'ai encore 2 enfants à nourrir . je doit continuer à payer le loyer pour la propriotaire . SOS les citoyens du raincy aider nous pour qu'on puisse dormir à la rue avec mes enfants . aider nous à
ouvrir mon restaurant .

Catherine 21/01/2012 11:59


A votre connaissance, combien y a-t-il de procés intentés contre la ville du Raincy et quels sont-ils ??

Philémon 22/01/2012 11:36



@ Catherine


C'est un sujet sur lequel le Maire refuse de communiquer, peut-être pour éviter de donner de mauvaises idées à des Raincéens mécontents ?
Il y a très vraisemblablement plusieurs procès relatifs à des préemptions de commerces ou de propriétés ou à des permis de construire.


On devrait au moins savoir quand il prend un avocat pour défendre la Ville, puisqu'il s'agit d'une décision dont il doit rendre compte au Conseil municipal, ce n'est pas systématique...
Il devrait aussi faire voter des provisions dans le budget pour couvrir les risques de condamnations, depuis que j'assiste aux conseils municipaux il n'y a jamais eu un tel vote ! Par contre, on
a déjà vu apparaître une provision dans un document budgétaire à l'insu des membres du Conseil !


Parmi les procès en cours, il y a toujours le dossier de la "dame au pigeonnier" déjà évoqué sur le blog.


Il y a également, les deux recours déposés au Tribunal administratif pour contester la dernière modification du POS et la tenue à huis clos du conseil municipal à deux reprises. Je vous
informerai prochaînement de l'avancement de ces procédures.


Philémon


 



Mr GARNIER 14/09/2010 15:48



Bonjour,


Je fais suite au courrier de Mr le Maire, et pour information je vous signale que Mr Gameiro n'est pas le propriétaire du 4 Bis Allée Victor Hugo, mais uniquement du 4.


Le terrain vague du 4 bis appartient à la Sci Villa Hugo.


Cordialement.


 


 



Philémon 14/09/2010 15:59



Raincy nono s'était imposé de respecter l'anonymat des intervenants de cette opération autres que M. Tavares qui a demandé que son nom soit cité.


Puisque le Maire cite M. Gameiro, pour que chacun puisse bien comprendre quels sont les intervenants de cette opération, il devient utile de préciser que M. Gameiro est le représentant de la
SCI propriétaire des murs des Halles du Raincy, signataire du protocole.


 


 



Conseils municipaux

Les comptes-rendus des séances du Conseil municipal sont consultables en cliquant ICI

Chercher Un Article

Albums photos